AMAZON : la révolte

visibility169 Vues comment0 comments person Publié par: Lucile Lore list Dans: Presse

 

Cette semaine c’est l’article d’Amazon, que vous avez déjà peut-être lu, qu’on souhaite vous partager.

On a tous pensé, les plus optimistes d’entre nous, et chez MaBoutiqueFrance on en fait partie, que la pandémie qui touche le monde entier, allait faire bouger les choses.

Nouveaux modes de consommation en émergence, solidarité, préservation de l’environnement, etc.

Malheureusement, on doit se rendre à l’évidence, encore une fois, ce sont les plus gros qui s’en sortent, au détriment des autres.

Amazon, et nous savons tous que parfois il nous rend la vie un peu plus facile, se retrouve confronté à son succès. A cause, mais plutôt grâce, de la pandémie, le géant a atteint les 100 milliards de chiffres d’affaires trimestriel… Un succès, économique pour lui, mais désastreux pour nous, pour ses employés, et pour la planète.

Désastreux pour nous, parce que nous perdons le sens de la réalité, du juste prix, du savoir-faire français. Regardez un peu vos étiquettes... Made in China, Sri Lanka, Vietnam, India. Et la liste est longue.

Désastreux pour ses employés, car ils vivent une véritable course contre la montre ; il faut savoir qu’un livreur qui livre 80 colis par jour fait déjà une grosse journée. Chez Amazon, ils en sont à 180 par jour. En gros, une grosse journée fois 2.

Et enfin désastreux pour la planète, parce que toutes ces importations, livraisons, ne sont pas faites uniquement par des véhicules propres. On découvre même, que des camions partent à moitié vide, seulement pour répondre aux exigences du « Amazon prime », du livré dès demain.

Chez MaBoutiqueFrance, on collecte et on livre aussi. Mais déjà, on le fait LOCALEMENT.

Et puis, grâce à nos outils de dématérialisation des flux commerciaux, et d’optimisation des tournées, on va chercher pour vous, aux 4 coins du département, des produits locaux.

Qu’est-ce que ça veut dire ? Simplement que les trajets sont optimisés, pour consommer et polluer à minima.

Ensuite on vous livre, chez vous, ou sur votre lieu de travail, à pied, à vélo, ou en véhicules électriques.

La différence, elle est là, on fait marcher l’économie locale, et on préserve l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre commentaire doit être approuvé avant d'être publié.
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December